étincellement

ÔĽŅ
étincellement

√©tincellement [ et…õŐÉs…õlm…ĎŐÉ ] n. m.
‚ÄĘ 1112 estincel(l)ement; de estenceler ‚Üí √©tinceler
‚ô¶ Le fait d'√©tinceler; √©clat, lueur de ce qui √©tincelle. ‚áí scintillation. ¬ę Le soleil allumait sur les fleurs, les arbres, les herbes, un √©tincellement de ros√©e brillante ¬Ľ (Bourget).

‚óŹ √©tincellement nom masculin Litt√©raire. √Čtat d'un corps qui √©tincelle ; scintillement.

étincellement
n. m. éclat de ce qui étincelle.

‚áí√ČTINCELLEMENT, subst. masc.
A.‚ÄĒ Action d'√©tinceler; r√©sultat de l'action.
1. Action d'étinceler, par émission de rayons lumineux; état qui en résulte. À Roquebrune, chaque soir, les lucioles racontaient leur bonheur de vivre, dans un étincellement spasmodique (GIDE, Journal, 1931, p. 1054).
2. √Čtat d'un corps qui, recevant des rayons lumineux, les renvoie, scintille sous leur action. Le soleil allumait sur les fleurs, les arbres, les herbes, un √©tincellement de ros√©e brillante (BOURGET, Disciple, 1889, p. 172). L'√©tincellement des bijoux (ARAGON, Beaux quart., 1936, p. 192)¬†:
‚ÄĘ ... voil√† des nappes d'or. Par masses, c'est le mieux pour jouir des fleurs. √Čtincellement que la lumi√®re donne aux montagnes, en m√™me temps qu'elle opalise les eaux! Fra√ģches coul√©es d'argent dans le bleu de la mer!
BARR√ąS, Voy. Sparte, 1906, p. 132.
3. P. anal. L'étincellement de ses yeux cruels et lucides (GRACQ, Argol, 1938, p. 74).
B.‚ÄĒ Au fig. Des doutes, une invincible et originelle m√©fiance tachaient d'une ombre l'√©tincellement de ces promesses (MIRBEAU, Journal femme ch., 1900, p. 312). √Čtincellement continuel du langage, de jaillissante invention (MARCEL, Heure th√©√Ętr., 1959, p. 34).
Prononc. et Orth.¬†:[]. Ds Ac. 1694-1932. √Čtymol. et Hist. 1119 estencelement (PH. DE THAON, Comput, 403 ds T.-L.). D√©r. du rad. de √©tinceler; suff. -(e)ment1. Fr√©q. abs. litt√©r.¬†:40.

√©tincellement [et…õŐÉs…õlm…ĎŐÉ] n.¬†m.
√ČTYM. V.¬†1112, estincel(l)ement; de estenceler. ‚Üí √Čtinceler.
‚ĚĖ
♦ Le fait d'étinceler; éclat, lueur de ce qui étincelle. ⇒ Scintillation.
1 De grands bahuts ouverts et jusqu'au bord emplis D'un étincellement de pièces métalliques, Besans, schiqels, sequins, aigles à fleurs de lys (…)
Leconte¬†de Lisle, Po√®mes tragiques, ¬ę Le l√©vrier de Magnus ¬Ľ, II.
2 Le soleil allumait sur les fleurs, les arbres, les herbes, un étincellement de rosée brillante.
Paul Bourget, le Disciple, p. 252.
3 La lumi√®re √©tait d'acier noir mais, de temps √† autre, un √©tincellement s'allumait sur la cr√™te d'un fa√ģtage, sur la bordure vernie d'un pigeonnier, sur une girouette, sur une cage de fer.
J. Giono, le Hussard sur le toit, p. 110.
♦ Fig. || L'étincellement de sa conversation.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • √ČTINCELLEMENT ‚ÄĒ s. m. √Čclat de ce qui √©tincelle. L √©tincellement d un charbon ardent, d une barre de fer rouge. L √©tincellement des √©toiles fixes¬†: voyez SCINTILLATION ‚Ķ   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • √ČTINCELLEMENT ‚ÄĒ n. m. √©clat de ce qui √©tincelle. L‚Äô√©tincellement d‚Äôun charbon ardent, d‚Äôune barre de fer rouge. L‚Äô√©tincellement des √©toiles fixes ‚Ķ   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • √©tincellement ‚ÄĒ (√© tin s√® le man) s. m. √Čclat de ce qui √©tincelle. ¬†¬†¬†Scintillation, en parlant des √©toiles. HISTORIQUE ¬†¬†¬†XVIe s. ‚Äʬ†¬†¬†L argentine rondeur de la lune, l estincellement des estoilles, CARL. III, 7. √ČTYMOLOGIE ¬†¬†¬†√Čtinceler ; proven√ß. scintillament… ‚Ķ   Dictionnaire de la Langue Fran√ßaise d'√Čmile Littr√©

  • p√©tillement ‚ÄĒ [ petijm…ĎŐÉ ] n. m. ‚ÄĘ 1636; ¬ę chatouillement ¬Ľ XVe; de p√©tiller 1 ‚ô¶ Fait de p√©tiller (1o); bruit de ce qui p√©tille. ¬ę un feu de sarments tout en p√©tillements et en clart√© ¬Ľ (A. Daudet). Le p√©tillement du champagne. 2 ‚ô¶ Effet de ce qui jette de… ‚Ķ   Encyclop√©die Universelle

  • BTVS ‚ÄĒ Buffy contre les vampires Buffy contre les vampires Titre original Buffy the Vampire Slayer Genre S√©rie fantastique, d horreur, d humour et romantique Cr√©ateur(s) Joss Whedon Musique Nerf Herder (g√©n√©rique) Christophe Beck Pays d‚Äôorigine ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Buffy Contre Les Vampires ‚ÄĒ Titre original Buffy the Vampire Slayer Genre S√©rie fantastique, d horreur, d humour et romantique Cr√©ateur(s) Joss Whedon Musique Nerf Herder (g√©n√©rique) Christophe Beck Pays d‚Äôorigine ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Buffy contre les vampires (monde imaginaire) ‚ÄĒ Buffy contre les vampires Buffy contre les vampires Titre original Buffy the Vampire Slayer Genre S√©rie fantastique, d horreur, d humour et romantique Cr√©ateur(s) Joss Whedon Musique Nerf Herder (g√©n√©rique) Christophe Beck Pays d‚Äôorigine ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Buffy contre les vampires (univers de fiction) ‚ÄĒ Buffy contre les vampires Buffy contre les vampires Titre original Buffy the Vampire Slayer Genre S√©rie fantastique, d horreur, d humour et romantique Cr√©ateur(s) Joss Whedon Musique Nerf Herder (g√©n√©rique) Christophe Beck Pays d‚Äôorigine ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Buffy the Vampire Slayer ‚ÄĒ Buffy contre les vampires Buffy contre les vampires Titre original Buffy the Vampire Slayer Genre S√©rie fantastique, d horreur, d humour et romantique Cr√©ateur(s) Joss Whedon Musique Nerf Herder (g√©n√©rique) Christophe Beck Pays d‚Äôorigine ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Buffy the Vampire Slayer (TV series) ‚ÄĒ Buffy contre les vampires Buffy contre les vampires Titre original Buffy the Vampire Slayer Genre S√©rie fantastique, d horreur, d humour et romantique Cr√©ateur(s) Joss Whedon Musique Nerf Herder (g√©n√©rique) Christophe Beck Pays d‚Äôorigine ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.